Recherche...

Bientôt dans votre région, des réunions de rapprochement entre le secteur protégé et les entreprises

L'Agefiph a décidé de lancer une forte communication en direction des 22 500 entreprises de 20 à 100 salariés qui n'emploient aucun travailleur handicapé. Pour l'instant, ces entreprises reversent chaque année 5.000 € de contribution à l'Agefiph par emploi de travailleur handicapé manquant. Mais d'ici deux ans, les entreprises qui ne respectent pas l'obligation d'emploi verront leur contribution tripler, soit 15.000 € par emploi manquant.

Si l'objectif de cette campagne de communication est de sensibiliser les entreprises concernant leur obligation d'emploi de personnes handicapées, il s'agit aussi de leur faire découvrir les compétences des travailleurs en ESAT et EA afin de les inciter à sous-traiter dans nos établissements certaines prestations.

Pour cela deux actions spécifiques ont été initiées :

  • La mise en ligne sur le site de l'Agefiph de la base de données des ESAT et EA réalisée par le Réseau Gesat

  • L'organisation de réunions de rapprochement secteur protégé et entreprises « sans travailleurs handicapés » au niveau des bassins d'emploi. Fort de son savoir-faire en matière de valorisation des compétences du secteur protégé auprès des entreprises, le réseau GESAT s'est naturellement positionné pour apporter son soutien à l'organisation de ces réunions en identifiant, par départements et régions, les Directeurs d'ESAT et EA qui souhaitent y être associés.

Si vous êtes intéressés par l'organisation de ces réunions n'hésitez pas à nous contacter. Le Réseau Gesat vous apportera toutes les informations nécessaires, et l'appui logistique indispensable pour que ces réunions de « rapprochement » soient une réelle opportunité d'informer largement les entreprises proches de votre établissement sur vos compétences et vos savoir-faire, dans le respect de nos valeurs communes.



HAUT