Recherche...

Coup de Coeur pour L'ESAT LOIRE & BRESBRE avec LE PAL

L'ESAT LOIRE & BRESBRE avec LE PAL (parc animalier dans l’Allier) a reçu un des deux prix Coup de Coeur lors de la 3e édition des Trophées HandiResponsables. 

Interview de Thierry LELEU, moniteur principal d’atelier à l’ESAT LOIRE & BRESBRE dans l’Allier.

Coup de Coeur pour L'ESAT LOIRE & BRESBRE avec LE PAL

Dites-nous tout d’abord ce qui vous a poussé à candidater ?

En premier lieu, nous voulions mettre en valeur notre partenaire, mettre en avant le partenariat que nous avons développé avec Le Pal depuis 5 ans maintenant.

Ce partenariat ne s’est pas fait tout seul mais il nous a beaucoup fait grandir et nos relations sont devenues simples et très naturelles.

La première chose que j’ai dite en recevant le prix a été de remercier son directeur et de profiter de cette notoriété nationale pour le faire.

Votre motivation première pour candidater passe par l’entreprise cliente et c’est vraiment intéressant de le souligner. J’imagine qu’il y a eu également une autre source de motivation ?

Oui, effectivement. Déjà, bien en amont, le fait de présenter un dossier pour concourir nous a amené à nous poser beaucoup de questions sur notre mission, sur notre prestation. Puis, le fait d’avoir été nominé, d’avoir été retenu parmi les trois structures de la catégorie Adaptation a déjà été pour nous une reconnaissance importante… et de plus cette sélection nous amenait à venir à Paris.

Je dois vous dire que le directeur de l’ESAT a assisté toute la journée au Colloque mais que nous, pendant ce temps, on a été visiter Paris avec les travailleurs. Pour l’un d’entre eux c’était la première fois qu’il sortait de notre région, qu’il voyait la Tour Eiffel. Tout le voyage, sa préparation, le séjour ce n’est pas loin d’avoir été une aventure !

Vous avez donc eu un prix Coup de Cœur. Quel type de fierté en retirez vous ? On a pu voir sur scène toute l’émotion de votre équipe, des travailleurs…

Ce prix, entendre notre nom, se voir remettre un trophée ça a été un très bon et beau moment. Nous ne sommes pas habitués à recevoir des prix et donc au niveau de notre village, au niveau de l’ESAT, au niveau des travailleurs, tout est très très positif.

A vrai dire, le Trophée on réalise pas vraiment encore ! Il y a beaucoup de satisfaction au niveau des travailleurs de l’ESAT. Ce prix est une grande fierté pour tout l’ESAT, pour toutes les personnes qui y travaillent. Cela représente beaucoup pour nous tous.

Et puis, bien évidemment, c’est toute la valeur de la prestation réalisée pour et avec Le Pal qui est source de fierté.

Les deux parties sont motivées pour travailler ensemble et ça, c’est le point essentiel. Le Pal voulait travailler avec nous et cet aspect là est remarquable, tout en sachant qu’il ne nous faisait pas travailler juste « pour nos beaux yeux », n’étant pas une entreprise philanthropique.

C’est bien la qualité de notre travail et nos améliorations au fil du temps qui ont permis le développement de notre prestation. 

On a appris à se connaître : Le Pal à comprendre nos contraintes et nos spécificités et nous à intégrer les impératifs du parc.

Aujourd’hui, une confiance réelle s’est établie avec le directeur du Pal.

De plus en plus de nouveaux travaux nous sont confiés et des formations nous sont dispensées.

L’évolution est évidente. Les travailleurs de l’ESAT sont complétement intégrés avec les salariés du Pal. Des binômes ont été créés et l’utilisation de talkie walkies a été généralisée pour développer leur autonomie.

En conclusion, ce prix a beaucoup d’importance pour nous. C’est un bel hommage qui est rendu à notre travail, à notre collaboration, à notre partenariat.

Propos recueillis par Béatrice AMSELLEM

Pour visionner la vidéo de la prestation de l'établissement, cliquez sur ce lien



HAUT