Recherche...

Edito de rentrée !

Si l’on doit, comme lors de toute rentrée qui se respecte, se donner de nouveaux objectifs voire se remobiliser, il y en a un qui s’affirme plus que d’autres aujourd’hui et qui concerne tout aussi bien les ESAT et les EA que les Entreprises, c’est celui de la territorialité ! 

Edito de rentrée !

Les ESAT sont de leur côté, fortement « invités » à travailler ensemble sur un même territoire ou, selon les recommandations de bonnes pratiques édictées par l’ANESM, d’inscrire « l’établissement ou le service dans son environnement (insertion, travail en réseau, partenariats, ouverture, accessibilité) ». Pour ce qui concerne son terrain de prédilection, le Réseau Gesat s’est toujours inscrit dans cette démarche et en a fait une priorité depuis la refonte de son projet associatif à travers sa volonté d’ancrage en régions.

Comme vous le savez, adhérer au Réseau Gesat ce n’est pas acheter un service sur mesure prêt à l’emploi ! Adhérer au Réseau Gesat c’est entrer dans une dynamique de partage et d’échanges, de partenariat, de solidarité entre ESAT et EA pour, ensemble, accéder à des opportunités de marchés et de développement de nos activités de production et de commercialisation. Le Réseau Gesat doit continuer dans cette voie et renforcer cet objectif en régions. Combien de fois ai-je pu faire le constat de nos difficultés à sortir de nos logiques associatives en allant parfois jusqu’à mettre en œuvre de véritables aberrations économiques : comment est-il encore possible aujourd’hui que nos associations engagent des sommes folles dans des investissements immobiliers ou matériels sans avoir regardé ce qui se passait chez leurs homologues à l’échelle d’un territoire. Pour illustrer mon propos, et en tant qu’acteur de la filière plateaux-repas Ile-de-France, nous avons investi dans l’aménagement de nos cuisines respectives sans nous demander, à aucun moment, s’il n’aurait pas été plus judicieux d’aménager une seule cuisine qui aurait eu le mérite de créer une réelle économie et de nous faire gagner en productivité tout en sachant qu’il y avait proximité géographique entre nos structures !

Ces pratiques existent aujourd’hui et se développent et le Réseau Gesat devra rester être force de propositions sur ces questions de coopération entre établissements du STPA et Entreprises c’est en cela que réside notre volonté d’ancrage régional. Nous devrons donner les moyens à nos délégués régionaux de réaliser ce travail sans oublier que nous appartenons désormais au champ de l’Economie Sociale et Solidaire qui, pour le vivre moi-même, révèle de véritables trésors d’intégration pour les personnes que nous accueillons.  

Les dernières données de l’observatoire économique du STPA saluent la qualité du travail fourni par les ESAT et EA. Elles soulignent aussi la nécessaire évolution de notre secteur vers de nouveaux métiers, le besoin de proximité, le besoin d’accompagnement en matière de prospection, de communication de besoin d’ouverture et de partenariat….

Nous reviendrons sur ces questions tout au long de cette prochaine année mais elles sont d’ores et déjà inscrites dans nos objectifs depuis la mise en œuvre et l’actualisation de notre projet associatif.

Pour finir permettez-moi de citer Axel KAHN : Etre humain, pleinement, c’est faire l’expérience de l’altérité. C’est un privilège totalement unique, que possède seule l’humanité, parmi toutes les espèces vivantes.

A très bientôt !     

Jean-Paul GALEYRAND

Publié le : 03 oct. 2016 par PIEGZA Françis. Dernière mise à jour le 16 oct. 2016


HAUT