Recherche...

Fédérer et faciliter

Après un Salon International de l’Agroalimentaire extrêmement réussi au cours duquel les ESAT&EA ont affiché leur performance sociale et économique, c’est sur POLLUTEC le grand rendez-vous annuel des professionnels de l’environnement que les ESAT&EA de la filière recyclage se projettent. Comme pour le SIAL, le projet rassemble des ESAT&EA au sein d’une filière à travers une marque ombrelle GEM pour Gestion de l’Environnement Mutualisée et Solidaire. Les 27 et 28 novembre aura également lieu le 2ème salon des ESAT&EA d’Ile-de-France "OSEZ NOS COMPETENCES".

Ces trois opérations expriment bien l’esprit dans lequel œuvre depuis 30 ans le Réseau Gesat : fédérer sur le plan économique le secteur du travail protégé et adapté et faciliter la relation avec les donneurs d’ordre privés et publics.

La mutualisation des pratiques et le rassemblement des ressources et des talents ne sont pas dans les gênes constitutifs de l’économie sociale et solidaire ou du secteur sanitaire et social qui, par la nature de leurs missions, sont souvent priorisés sur le spécifique. Pour autant, les acteurs opérationnels du travail protégé et adapté d’Ile-de-France, des filières Recyclage et Productions Agroalimentaires ont su dépasser leurs frontières pour faire œuvre commune. Osez Nos Compétences, GEM, So Goût sont des outils fédérateurs et mutualisés de promotion des compétences du travail protégé et adapté dans leur ensemble.

Le contexte économique de financements publics contraints n’est pas la seule raison qui devrait favoriser les actions qui rassemblent. Les impératifs de professionnalisation de l’offre métiers du secteur protégé et adapté son réels et c’est bien en menant des actions de rencontre et de compréhension entre donneurs d’ordres économiques et représentants des ESAT&EA qu’on y parviendra. C’est notamment l’objectif du travail mené au sein de l’AFNOR depuis plusieurs mois et qui aboutira début 2013 : faciliter les relations entre les ESAT&EA et leurs donneurs d’ordre.

Les pouvoirs publics et les grandes entreprises privées et publiques ne s’y sont d’ailleurs pas trompé et soutiennent pleinement ces initiatives. L’esprit dans lequel elles sont menées, indépendance, écoute du terrain, recherche de consensus, innovation est la clef de réussite. Osez nos compétences se déclinera dès le 11 avril 2013 en Haute-Normandie.

Publié le : 20 nov. 2012 


HAUT