Recherche...

ISOR s'engage avec le Gesat pour favoriser la montée en compétences des ESAT&EA sur les métiers de la propreté

Le 15 mai 2014, ISOR et le Réseau Gesat ont signé une convention de partenariat originale.

Daniel Hauger, Président du Réseau Gesat, et Bruno Peresse, Directeur Général d’ISOR, signent un partenariat durable

Créée en 1968, ISOR est devenue l’un des leaders de l’Hygiène et de la Propreté, présente sur tout le territoire national, avec un chiffre d’affaires de près de 140 millions d’euros et plus de 5 000 collaborateurs. ISOR accompagne, depuis de nombreuses années, de grands Donneurs d’Ordre nationaux et internationaux, dans une démarche de partenariat. ISOR assure aujourd’hui la mise en propreté de nombreux sites dans des secteurs d’activités variées : Sièges sociaux, Tertiaire multi-sites, Laboratoires pharmaceutiques de haute sécurité biologique, Hôpitaux, Unités de production et d’assemblage en aérospatial, aéronautique, agroalimentaire, Industrie lourde, distribution, etc… 

« Le secteur de la propreté souffre encore trop de stéréotypes. Les métiers de la propreté sont souvent méconnus et peu reconnus. Nous partageons cette méconnaissance avec le secteur des ESAT et EA », explique Bruno Peresse, Directeur Général d’ISOR. « Pourtant, le secteur de l’hygiène et de la propreté est un secteur porteur, véritable vecteur d’intégration, en constante demande, permettant  à des carrières professionnelles de se réaliser. »

Au-delà de l’engagement d’ISOR à développer l’emploi des personnes en situation de handicap en augmentant son recours à la sous-traitance auprès des ESAT et EA, comme le font déjà les  grandes entreprises partenaires du Réseau Gesat, ISOR va procéder à un véritable transfert de compétences. La société souhaite en effet développer l’élaboration de réponses en co-traitance avec des ESAT et EA. La montée en compétences du secteur du travail protégé et adapté sur ces métiers sera ainsi accompagnée et permettra en outre d’envisager des passerelles d’emplois entre les ESAT&EA et ISOR. ISOR s’appuie en effet sur une politique de recrutement et de formation particulièrement performante traduit par son engagement déjà ancien dans le Global Compact de l’ONU.

Bruno Péresse conclue : « Les donneurs d’ordres peuvent désormais faire évoluer toutes les mentalités en valorisant les compétences des travailleurs handicapés et les métiers de la propreté. ».



HAUT