Recherche...

L’EA AMPLOI : une approche collaborative au service de l’exigence

Implantée à Beauvais, l’Entreprise Adaptée AMPLOI présente diverses activités de sous-traitance en matière de prestation de services. Depuis juin 2012, elle gère, en cotraitance avec Docapost, le flux de courrier de différents sites de la banque Natixis. Partenariat fort et formations lui ont permis de répondre au haut niveau d’exigence de ce client.

L’EA AMPLOI : une approche collaborative au service de l’exigence

Gestion documentaire (traitement de courrier, numérisation, saisie, …), informatique (conception, développement, maintenance, assistance à la maîtrise d’ouvrage), conciergerie d’entreprise, missions administratives RH, … Les activités de l’EA AMPLOI sont diverses. Pour autant, l’une de ces prestations a su sortir du lot et devenir une référence dans le développement de la jeune entreprise.

En juin 2012, la banque Natixis lance un appel d’offre pour la gestion de son courrier jusqu’à présent administrée par trois prestataires. « Cette fois la banque s’est engagée dans une politique volontariste forte en direction du secteur du travail adapté et protégé en lui réservant un tiers de son marché », explique Franck Menu, dirigeant et co-fondateur d’AMPLOI avec Jacky Davy. Un marché que l’EA remporte conjointement avec Docapost, filiale du groupe La Poste et déjà prestataire de Natixis. « L’originalité de notre offre a été de proposer un vrai GME (ndlr : Groupement Momentané d’Entreprises), c’est-à-dire un partenariat de longue date qui implique une réelle relation de confiance entre les membres », soutient Franck Menu. Une approche collaborative fiable qui a donc su convaincre le haut niveau d’attente du client.


Car le service courrier de Natixis est le seul de la communauté bancaire en France à disposer d’une « certification de service ». Traitement d’informations sensibles dans des délais courts et sans erreur d’acheminement, le service courrier est en effet souvent le premier maillon d’une chaîne où toute anomalie de traitement se traduit en perte financière. « Cette certification va plus loin que la certification ISO9000 qui récompense des engagements puisqu’elle sanctionne des résultats », résume Franck Menu. Docapost et AMPLOI ont donc dû redoubler d’efforts pour que dans les six premiers mois de leur activité, Natixis voit sa certification renouvelée. « Cela a créé un stress supplémentaire dans une situation de mise en place en urgence d’une organisation reposant sur une cotraitance entre une EA et une entreprise ordinaire mais le défi a été relevé avec succès », explique le dirigeant de l’EA.


Car la collaboration entre les trois entités n’a pas toujours été simple, « il a fallu apprendre à travailler ensemble, avoue Franck Menu. Une des leçons que nous retenons, par exemple, est de ne pas négliger la sensibilisation au démarrage de la prestation », ajoute-t-il. Aujourd’hui, Docapost et AMPLOI proposent donc des formations de sensibilisation au handicap qui réunissent des salariés des deux entreprises. En interne, l’EA a également dû recruter. « Avant le démarrage du projet, AMPLOI ne comptait que dix salariés et a dû doubler son effectif pour satisfaire aux besoins de la prestation Natixis. L’EA compte aujourd’hui 45 salariés », précise Franck Menu. Ont ensuite suivi les périodes de formation pour mener les travailleurs handicapés au meilleur niveau d’expertise possible puisque c’est ce que requiert par essence le BPO (ndlr : Business Process Outsourcing - Externalisation de processus métier). « Docapost a dispensé une première formation théorique à nos collaborateurs, puis, nous les avons formés progressivement en interne », résume Franck Menu.


Formation et collaboration, deux maîtres mots qui ont mené AMPLOI à un bilan aujourd’hui largement positif. « Cette prestation BPO pour Natixis est devenue une référence sur laquelle nous nous appuyons pour nous développer et qui nous a permis de gagner de nouvelles prestations », affirme le dirigeant d’AMPLOI. Klesia, Guerlain, Musées d’Orsay, Société Générale, Banques Populaires, Caisses d’Epargne, … Tandis que les grands comptes se multiplient sur le carnet d’adresses de la jeune EA, du côté de l’accompagnement des salariés, les résultats s’avèrent tout aussi prometteurs. « En 2012, sept travailleurs handicapés ont rejoint le secteur ordinaire en étant recrutés directement par Docapost et ce alors même que certains étaient en poste depuis moins d’un an », confie fièrement le dirigeant de l’EA.

.

Pour plus d’informations sur les adhésions et les outils mis à votre disposition par le Réseau Gesat, contactez Aurélie BERLIOZ.

Voir le site de L'EA Amploi
Les établissements concernés

HAUT