Recherche...

Le collectif des Esat & Ea de Savoie

Ce mois-ci, nous avons échangé avec Dominique Granjon et Pascal Druais, deux des membres du Collectif des Esat et Ea de Savoie qui regroupe 10 établissements du STPA : 7 ESAT et 3 EA. Ces établissements où 850 travailleurs s’y investissent représentent 12 500 m2 de surface d’Ateliers avec une capacité totale de stockage de 5 000 palettes pour un chiffre d’affaires de plus de 8 millions d’euros.

Le collectif des Esat & Ea de Savoie

Pascal Druais, vous êtes directeur de deux structures et membre du Collectif, pourriez-vous nous raconter comment tout a commencé ?

Depuis 20 ans, à travers la Fédération du Travail Protégé du département, les responsables d’établissements avaient pris l’habitude d’échanger de façon formelle. La nouvelle génération de directeurs a fait perdurer ces rencontres et au fur et à mesure de nos échanges, face à la mutation de ce secteur, l’évidence de nous regrouper nous est apparue.

Est-ce que ce fut compliqué ?

Non, car il y avait une volonté commune et chacun d’entre nous en a parlé aux responsables de nos associations respectives pour que notre projet puisse devenir une réalité. Ce collectif est maintenant en place depuis un an environ. Six associations y sont représentées : l’APEI de Chambéry, Les Papillons Blancs d’Aix Les Bains, Les Papillons Blancs d’Albertville, l’APAJH, la Croix Rouge, l’UDAFAM et CAP & HANDICAPS. Nous retrouvons donc parmi les travailleurs représentés dans ce collectif la diversité des handicaps et des activités de notre territoire.

Dominique Granjon, Pascal Druais, quelles sont les raisons pour lesquelles vous vous êtes regroupés ?

P.D. : Nous avons décidé de nous regrouper pour échanger sur nos pratiques, nous donner plus de lisibilité, pouvoir être plus forts lors de négociations et surtout répondre collectivement à des marchés auxquels seuls nous ne pouvions répondre.

D.G. : Effectivement, le fait de mutualiser notre communication nous donne plus de force, nous rend plus efficaces, nous permet de participer collectivement à des évènements et d’être visibles. Pour exemple, nous avons décidé d’une date commune pour nos journées portes ouvertes.

Quelles sont les activités que l’on retrouve dans vos établissements ?

P.D. : Les activités que l’on retrouve dans beaucoup de structures des Secteurs Protégé et Adapté telles que le conditionnement, les espaces verts, la blanchisserie, l’entretien de locaux ou encore l’assemblage, l’imprimerie et le routage... Mais ce collectif permet aussi d’étoffer notre offre avec des possibilités de stockage ou de transport par exemple.

D.G. : Nous pouvons y rajouter des activités que l’on retrouve dans un seul des établissements du collectif. En effet l'un d'entre nous propose de la maroquinerie, un autre la fabrication de mobilier urbain, dans mon établissement nous fabriquons du fromage, du bleu de chartreuse.

Avez-vous mis au point une sorte de charte commune ?

Plutôt des engagements communs que nous portons collectivement au nombre de trois : la qualité de nos prestations, leur compétitivité et le respect des délais, le tout porté par un réseau commercial unique.

Vous êtes tous dans un département qui nous renvoie inconsciemment à la montagne donc aux stations de sports d’hiver. Vos établissements sont-ils situés en moyenne montagne ?

Non pas vraiment, l’immense majorité se trouve dans les vallées, Maurienne, Chambéry, Albertville, limitrophe Isère… En revanche, nous avons un lien fort avec notre environnement montagnard pour différentes raisons. Par exemple dans le cadre des mises à disposition, certains de nos travailleurs sont perchistes durant la saison des sports d’hiver. Nous allons aussi participer au Salon International de l’Aménagement en Montagne qui se tiendra à Alpexpo Grenoble du 13 au 15 avril avec une plaquette commerciale commune ainsi qu’un portail web qui redirigera vers les différents établissements constituant notre collectif.

Les établissements du Collectif : l'Esat d'Albertville, Esat & Ea d'Aix-les Bains, Esat & Ea de Chambéry, Esat de Chartreuse, Esat Cognin, Esat les Echelles et Esat & Ea de Maurienne.



HAUT