Recherche...

Etre au plus près des Bassins industriels

Le nouvel accord du Groupe Thales en faveur des personnes en situation de handicap signé par l’ensemble des organisations syndicales représentatives pour la période 2012-2014 a été construit avec le souci de l’innovation qui caractérise notre entreprise. Entre autres points, un accent particulier a été mis sur le pilotage de l’accord  au niveau des bassins d’emploi. Que ce soit sur l’emploi direct, sur l’accueil de stagiaires, sur l’emploi indirect, c’est en effet au niveau des bassins d’emploi, au plus près de l’outil de production que se créent les conditions de réussite de projets ambitieux tel que l’insertion par le travail de ceux de nos concitoyens qui en sont éloignés. C’est la raison pour laquelle, les représentants des entreprises partenaires au Conseil d’Administration ont défendu l’idée que le dispositif Gesat puisse se décliner au niveau régional.

Par Gérard Lefranc

Etre au plus près des Bassins industrielsGérard LEFRANC

C’est désormais chose faite sur le grand bassin industriel de la région Rhône-Alpes. Cette déclinaison s’est faite en prenant en compte la volonté de grandes entreprises de s’appuyer au plus près de leurs centres de décisions et de production d’un dispositif d’accompagnement de leurs politiques d’emplois indirects. Elles le feront en s’appuyant sur la légitimité et l’expertise d’un groupement local, le CTPEA, en concertation avec l’ensemble des acteurs économiques et associatifs de la région.

Ce projet est également à l’image de l’ambition collective affichée par plus de 40 grandes entreprises qui ont confirmé le 12 mars dernier, à l’initiative de Marie-Anne Montchamp leur volonté de faire de la sous-traitance au secteur protégé et adapté un des axes forts de leur modèle économique et sociétal. Les entreprises en région Rhône-Alpes, pourront en effet décliner l’esprit de mutualisation des moyens, des pratiques et des initiatives qui est un axe fort du modèle économique proposé par le Gesat depuis octobre 2006. En matière de partenariat entre le milieu dit ordinaire et les ESAT et EA, un patient travail de référencement des pratiques et de stimulation des process achats est nécessaire. A ce titre l’Accord du Groupe THALES est l’un des premiers à faire référence à la norme X 50-783 « Organismes Handi-Accueillants » et l’entreprise avec d’autres, soutient pleinement le projet de déclinaison sur les relations entre  donneurs d’ordre et ESAT et EA actuellement en cours à l’AFNOR. Un référentiel n’est pas une contrainte mais un outil collectif et partagé de progrès.

Gérard LEFRANC est Directeur de la Mission Handicap du groupe THALES et  Administrateur du Gesat au titre des entreprises partenaires.

Il est par ailleurs, Porte-Parole du Club Etre Handicap,  fondateur de la plate-forme Tadeo et du site Hanploi.com, secrétaire de l’association Hanvol, membre du CEVU de l’Université Pierre et Marie Curie  et ancien Président de la Commission de  Normalisation mise en place à l’AFNOR pour la création de la Norme des Organismes Handi-Accueillants »

Publié le : 11 avril 2012 Dernière mise à jour le 10 avril 2013


HAUT