Assises nationales du handicap

Comment négocier le virage inclusif pour répondre au mieux aux besoins des usagers?

Participez aux Assises national du handicap les 23 et 24 mai prochains ! 

La loi 2005 prône l’égalité des droits et des chances, le rapport Piveteau clame le zéro sans solution.

Aujourd’hui, l’inclusion s’emploie sous toutes ses formes. Selon Yves PILLANT *, « l’inclusion est un projet de société qui ne se décrète pas ». Perçu comme un concept mouvant qui pousse une société vers l’ouverture de différents possibles pour favoriser le « vivre ensemble », l’inclusion est à l’image des sciences sociales.

Il ne s’agira pas pendant ces deux jours de débattre pour ou contre l’inclusion, pour ou contre la désinstitutionnalisation ; mais bien de partager ensemble entre citoyens et/ou professionnels du secteur et/ou responsables politiques autour du modèle inclusif sociétal vers lequel nous tendons. 

Vous l’aurez compris, ces Assises nationales du handicap donneront à voir la montée en puissance des politiques publiques en faveur de l’inclusion, les expérimentations entreprises sur le terrain, l’impact sur les organisations humaines, les enjeux de relations, et les points de vue des premiers concernés, c’est-à-dire les citoyens porteurs d’un handicap.

*Yves Pillant- Institut Méditerranéen de Formation et Recherche en Travail Social (IMFRTS) « Les conditions de l’inclusion des personnes en situation de handicap »

Retrouvez ci-dessous, le programme et les modalités pratiques de cette journée. 

Je m'inscris !



HAUT