Le Secteur du Travail Protégé et Adapté

94% des entreprises sont satisfaites des prestations et services réalisés par les travailleurs d’ESAT et EA !
(source : Observatoire économique national du travail protégé et adapté - 2018)

Des prestataires de l’économie sociale et solidaire !

ESAT (Etablissements et Services d’Aide par le Travail) et EA (Entreprises Adaptées) composent le Secteur du Travail Protégé et Adapté (STPA).
Le STPA représente ainsi en France plus de 150 000 travailleurs handicapés exerçant une activité professionnelle.
Le STPA fait partie au même titre que l’emploi direct, du dispositif d’accès à l’emploi des personnes en situation de handicap, leur assurant une inclusion tant sociale que professionnelle.

Les ESAT (Etablissements et Services d’Aide par le Travail)

L’ESAT est une structure médico-sociale qui accompagne dans son insertion sociale et professionnelle toute personne dont les capacités de travail sont inférieures à un tiers de la capacité d’une personne « valide », ne lui permettant pas de travailler dans une entreprise ordinaire ou adaptée, ni d’exercer une activité professionnelle indépendante.
L’ESAT accueille ainsi de manière non discriminante, sans critère d’employabilité ou de rentabilité, toute personne handicapée orientée ayant une volonté claire d’insertion par le travail. La totalité de l’effectif de production des prestataires « ESAT » sont des travailleurs en situation de handicap.

Les chiffres à retenir :
• 1 450 ESAT en France représentant :
• + de 120 000 travailleurs en situation de handicap
• Un chiffre d’affaires annuel : près de 1,3 milliards d’euros
• Un ESAT accueille en moyenne 88 travailleurs en situation de handicap
• Un ESAT développe en moyenne des prestations dans 8 filières métiers distinctes

Les Entreprises Adaptées (EA)

L’EA est comparable à tous égards à une entreprise ordinaire classique, avec pour spécificité d’employer majoritairement des travailleurs handicapés. Dans une EA, les travailleurs en situation de handicap représentent au moins 80% de l’effectif de production.

Les chiffres à retenir :
• 800 EA en France représentant :
• 26 000 travailleurs en situation de handicap
• Un chiffre d’affaires annuel : près de 900 millions d’euros
• Une EA emploie en moyenne 41 salariés en situation de handicap
• Une EA développe en moyenne des prestations dans 5 filières métiers distinctes.

Une offre de services pionnière en matière de Qualité de Vie au Travail (QVT)
Le STPA prend en compte les besoins hétérogènes de chaque personne vulnérable : adaptation des postes, aménagement des horaires, gestion des rythmes de travail, répétition des consignes, des tâches et des points de vigilance à adopter, vérification régulière du travail accompli et des objectifs fixés au regard des capacités de chacun...

Des prestataires « + que » les autres !

Une offre de services dans plus de 200 filières métiers ! 

Le Secteur du Travail Protégé et Adapté propose aux entreprises privées et publiques des prestations dans plus de 200 filières métiers distinctes : environnement, restauration, entretien, transport, industrie, chimie (salles grises et blanches), communication, nouvelles technologies, informatique, événementiel, tourisme, agriculture … soit autant d’opportunités d’achats.

Soumis aux mêmes contraintes économiques que toute PME « ordinaire classique » (concurrence, exigence du client, respect des délais, gestion des ressources humaines…), les ESAT comme les EA font preuve d’une grande réactivité et apportent un réel intérêt à leur politique commerciale en vue de développer davantage leurs activités. Pour 42% des ESAT et des EA, renforcer leur démarche commerciale est d’ailleurs une priorité sur les deux ans à venir, selon l’Observatoire Nationale du Travail Protégé et Adapté (3e adition - 2018).


Aujourd’hui le STPA engendre un chiffre d’affaires annuel de plus de 2 milliards d’euros, en constante augmentation. Sachant saisir les opportunités de développement, en perpétuelle adaptation, réactives, un prestataire (ESAT ou EA) sur deux en moyenne crée une nouvelle activité tous les 2 ans !
(source : Observatoire économqiue national du travail protégé et adapté - 2018)

Une offre de services basée sur le circuit-court

Economiquement perçus comme acteurs locaux de premier plan, les ESAT et les EA représentent sur certains territoires les plus importants prestataires de services. En l’occurrence, dans 6 cas sur 10*, les clients des ESAT et des EA sont des PME ou des Entreprises de Taille Intermédiaire situées majoritairement dans leur département. En zone rurale, le STPA peut représenter l’employeur le plus important, faisant vivre économiquement tout le territoire.

Une offre de services 100 % made in France !

Authentiques partenaires des entreprises privées et publiques, comme des collectivités territoriales, les prestataires du STPA sont autant d’alternatives à la délocalisation des tâches sous-traitées et à la perte de savoir-faire (technique ou artisanal).

Une offre de service « comme nulle part ailleurs »

Se mettre en ordre de marche pour répondre au besoin d’un client fait partie de l’ADN des ESAT et des EA ! C’est également l’un de leurs principaux atouts. Votre entreprise a un besoin spécifique ? Vous ne trouvez pas de prestataire dans telle ou telle activité ? Le STPA a la faculté de se saisir de marchés potentiels et d’y associer la formation correspondante pour ses travailleurs en situation de handicap. La « palette métiers » proposée en ESAT et en EA conditionne la réalisation du projet professionnel des travailleurs, en leur offrant une multitude d’opportunités professionnelles et de postes valorisants.

Qu’attendez-vous pour trouver votre prestataire idéal ESAT ou EA ?

Vous voulez tout comprendre des liens entre STPA et entreprises ?

Téléchargez l’Observatoire National du Travail Protégé et Adapté !

  • Observatoire 2011
  • Observatoires 2013
  • Observatoire 2015

60% des clients des ESAT et EA sont des entreprises de 20 à 250 salariés et 16% de leurs clients ne relèvent pas de l’obligation d’emploi de travailleurs handicapés.

L’Obligation d’Emploi de Travailleurs Handicapés

Parmi les mesures visant à favoriser l’emploi et l’inclusion sociale et professionnelle des personnes en situation de handicap, les pouvoirs publics ont établi des mesures incitatives (voire punitives) à l’égard des entreprises.
Parmi elles, l’OETH ou Obligation d’Emploi de Travailleurs Handicapés.  La loi impose à toute entreprise de 20 salariés et plus, une obligation d’emploi de travailleurs handicapés à hauteur minimale de 6% de son effectif total. Les employeurs privés et publics peuvent s’acquitter de cette obligation légale d’emploi selon plusieurs modalités. Ils peuvent notamment contribuer indirectement à l’emploi des personnes en situation de handicap, en ayant recours aux prestations responsables proposées par le STPA.

En 2020, suite à l’adoption de la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel (août 2018), de nouvelles dispositions entreront en vigueur afin de favoriser toujours davantage l’emploi des personnes en situation de handicap (révision du taux tous les 5 ans, déclaration via la DSN, fin des accords agréés…). Les modalités d’application restent à établir. Elles le seront progressivement par décrets. Le Réseau Gesat reste attentif à ces questions et vigilant quant à la valorisation accordée au Secteur du Travail Protégé et Adapté.



HAUT