Recherche...

Osons nos compétences

C’est avec fierté et responsabilité que j’ai accepté la présidence du Réseau Gesat qui m’a été confiée lors de l’Assemblée Générale du 6 juin 2013. Près de 300 représentants d’entreprises et dirigeants d’ESAT&EA ont ensuite assisté à notre colloque « Dynamiques et perspectives économiques du travail protégé et adapté », organisé au Centre de conférences du Ministère de l’économie et des finances. (Voir le résumé de la journée)

Comme nous l’ont rappelé dans leurs interventions les représentants du gouvernement (Visionner les interventions de Benoît HAMON et de Marie-Arlette CARLOTTI), le secteur du travail protégé et adapté est partie prenante du développement économique de notre pays et a valeur d’exemple puisqu’il favorise une activité économique tournée vers l’utilité sociale.

Reconnaissons que les pouvoirs publics accordent au secteur du travail protégé et adapté, une attention non négligeable. Projet de loi de l’Economie sociale et solidaire, Conférence sociale, Comité interministériel du handicap, sont et seront autant d’opportunités à saisir pour conforter notre rôle, générer une dynamique et enclencher des actions.

Les résultats de l’Observatoire économique du travail protégé et adapté, (télécharger l'intégralité de l’Observatoire) et les confrontations d’idées et de perspectives du 6 juin révèlent également un contexte de développement économique favorable :  généralisation des démarches RSE, ambition de plusieurs grandes entreprises d’augmentation de 20% des achats au secteur du travail protégé et adapté déclaré d’ici 2015, recherche de prestations plus diversifiées ; et volonté de mieux se faire connaître, de se former davantage, de développer des réseaux de la part des ESAT&EA, dans une logique de meilleure lisibilité pour l’ensemble du secteur. 

Le Ministre délégué à l’Economie Sociale et Solidaire, a confirmé que nos réflexions seront un levier pour faire émerger des projets, des innovations, des filières et des métiers.

Le Gesat, réseau national du travail protégé et adapté s’inscrit dans cet élan et lance un plan d’actions prioritaires sur 3 ans, guidé par 3 ambitions au service de toutes les structures et organisations déjà engagées et qui s’engageront à nos côtés :

  • Etudier une évolution de l’organisation tant au niveau de la gouvernance que de l’équipe opérationnelle pour gagner en efficacité et en pertinence
  • Analyser les nouvelles opportunités de financements de l’Economie sociale et solidaire et en faire de véritables leviers du développement du secteur
  • Améliorer la lisibilité du Gesat dans le monde de l’Economie sociale et solidaire dans une vision ouverte de partenariat et de complémentarité

Vous pouvez compter sur mon engagement pour réaliser ces ambitions avec méthode et détermination, autour des projets que va définir le Conseil d’Administration.

Notre projet principal visera à promouvoir une démarche d’amélioration continue, afin que la relation client-fournisseur soit plus performante. Cette démarche d’amélioration continue nécessite aujourd’hui, encore plus, pour l’ensemble du secteur du travail protégé et adapté et pour ses donneurs d’ordre, de travailler dans un esprit ambitieux, exigeant et collaboratif.

Des outils existent et les structures et organisations doivent pouvoir s’y appuyer et en tirer profit comme des supports de leur propre développement.

Nous nous attacherons dans les mois à venir à réaliser une  présentation en régions de l’Observatoire économique du travail protégé et adapté et de la norme NF X50-842 des « Relations économiques du secteur du travail protégé et adapté et ses donneurs d'ordre », que vient de publier l’AFNOR (Découvrir la norme). Ce référentiel, conçu en étroite collaboration entre donneurs d’ordre et représentants du travail protégé et adapté, décrypte pas à pas la relation client-fournisseur dans le but d’optimiser une relation économique profitable à tous. C’est une formidable occasion de mieux travailler ensemble dans une démarche d’amélioration continue.  Cette démarche est  à la portée de toutes les structures, petites comme grandes, ESAT comme EA et les succès existent déjà. (Voir les lauréats Trophées 2013).

Les autres actions prioritaires seront précisées à l’automne 2013, au sein du Conseil d’Administration.  Elles s’inscriront dans la continuité de l’action que mène le Réseau Gesat depuis 30 ans avec une offre, vis à vis des partenaires et des prestations en direction de notre réseau d’adhérents, plus complètes.

Rien de tout cela ne serait possible sans l’action tenace de mon prédécesseur, Luc CAMISASSI, qui a su depuis 5 ans conduire les réflexions et prendre des décisions pour préserver l’indépendance du Gesat qui est la garantie de son efficacité au service de tous.

Nous, représentants du travail protégé et adapté savons que notre secteur est source de valeur ajouté. Nous devons être fiers de notre spécificité et continuer à montrer que c’est elle qui nous rend exigeants et performants. Aussi, je vous invite à partager ce slogan : « Osons nos compétences ».

Daniel HAUGER
Président du Conseil d’Administration
contact : president@reseau-gesat.com

Publié le : 03 juil. 2013 Dernière mise à jour le 04 juil. 2013


HAUT