Mentionner son handicap sur un CV ?

Les avis sont partagés car cela dépend du contexte : du handicap, du poste envisagé, des interlocuteurs...
Cependant, quelle que soit la forme de la candidature (spontanée, réponse à une annonce ...), la mention du handicap est souvent un élément discriminant comme le montre l'étude menée en 2004 par l'observatoire des discriminations : sur 258 CV, le postulant handicapé n'a reçu que 2% de réponses positives pour un entretien, soit 15 fois moins que le candidat de référence. Selon une autre étude « testing » réalisée en 2005, le candidat handicapé reçoit 24% de réponses positives pour un entretien d'embauche lorsqu'il ne mentionne pas son handicap sur son CV.
A l'issu de l'entretien, le candidat handicapé, dont le handicap est visible, est retenu dans 46% des cas. Ce taux de réussite, certes encore inférieur à celui du candidat de référence (92%), montre que s'il a l'opportunité de rencontrer l'employeur, le candidat handicapé peut relativiser son handicap et mettre en avant ses compétences.
Passé le barrage du CV, il ne rencontre pas de difficulté majeure pour décrocher un emploi. On en déduira qu'il n'est pas recommandé de mentionner votre handicap sur votre CV, sauf si vous vous adressez à une entreprise ayant exprimé clairement sa volonté de recruter une personne handicapée.
Lire aussi l'article consacré à cette question sur le site d'Emploi France5 qui confirme cette position.



HAUT