Politique de Région : la Champagne Ardenne

Même si ça n'est pas l'une de ses compétences obligatoires, la  Région est très directement concernée à travers ses compétences relatives à l'équipement des lycées et des CFA, à l'accès à l'emploi et à la formation et en sa qualité d'autorité organisatrice de transport.

Depuis 2004, l'égalité des droits des personnes en situation de handicap et leur insertion dans la vie active sont parmi les priorités des actions engagées.

Politique de Région : la Champagne Ardenne

Dans le cadre de ses missions et dans le cadre des obligations auxquelles la loi la soumet, la Région Champagne-Ardenne a mis en place une politique volontariste en proposant un programme régional transverse, regroupant les différentes actions qu'elle conduit pour l'égalité des droits et des chances face au handicap. Elle a mis en place d'importants budgets, notamment pour la mise aux normes des établissements dont elle a la charge.

Des obligations d'accessibilité

Dans le cadre de la gestion de son patrimoine, elle a été la première région de France à mettre en place son schéma directeur d'accessibilité dans les établissements scolaires qu'elle gère, les lycées et CFA.

Elle a également élaboré un schéma d'accessibilité aux transports régionaux en concertation avec la RFF, la SNCF, la STDM et les associations représentatives de personnes handicapées.

D'ici le 1er janvier 2015, le matériel roulant et tout le parc ferroviaire seront pourvus d'équipements spécifiques. Les gares et leur parvis ainsi que les quais feront l'objet d'aménagements spécifiques (rehaussement des quais, ascenseurs pour les UFR, bandes de Guidages…)

Des dispositifs d'insertion professionnelle et sociale

La Région Champagne-Ardenne a renforcé l'accès des personnes handicapées à la formation professionnelle et faciliter leur l'insertion dans l'emploi en soutenant plusieurs actions :

  • La plus importante, le dispositif «Handi-Insert » est une mesure partenariale  d''aide à l'insertion professionnelle durable des personnes en situation de handicap dans le milieu de travail ordinaire, entreprises ou associations de moins de 20 salariés.
  • Le dispositif est fondé sur 2 volets : prime à la création d'emploi et prime à la pérennisation de l'emploi. Cette mesure, unique en France est le fruit d'un travail de partenariat avec l'AGEFIPH, Pôle Emploi et les CAP EMPLOI pour permettre un accompagnement complet : conseil, tutorat, plan de formation individualisé.
  • Elle a également participé à la mis en place d'un centre de ressources sur les discriminations ainsi qu'à la formation de formateurs sur l'accueil des publics handicapés.
  • Pour  l'accompagnement des stagiaires travailleurs handicapés, la Région participe au financement  d'un ½ poste de conseiller à l'URAPEDA (Union Régionale des Associations de Parents d'Enfants Déficients Auditifs) par le biais d'une convention et aide aussi plusieurs associations spécialisées dans l'accompagnement des handicapés.

Des dispositifs pour améliorer le cadre de vie sur les territoires avec des objectifs d'égalité des chances et des droits pour les personnes handicapées

Dans le cadre de sa politique de développement local, elle soutient les investissements des communes liés au maintien et à l'adaptation des services publics en milieu rural, des services à la population (petite enfance, loisirs et culture…) et l'offre de soin lorsque les carences sont avérées.

Plus particulièrement au titre de son dispositif « accords-cadres/conventions d'aménagement » en faveur des territoires, la Région finance sur l'ensemble du territoire champardennais les travaux d'aménagement effectués dans les mairies nécessaires à l'accès des personnes handicapés.

En matière de tourisme, le dispositif « label tourisme et handicap » en faveur des collectivités locales, particuliers, associations et sociétés, est destiné à faciliter l'accès aux vacances pour tous. La Région intervient pour la formation des personnes qui labellisent les équipements d'accueil et les travaux d'adaptation.

Et d'autres soutiens multiples en faveur du sport adapté, du comité régional handisport, d'organisateurs de manifestations

Un symbole fort, pour la Région Champagne-Ardenne a été de désigner, cette année, un sportif ambassadeur de la région (*) en sport adapté qui vient s'ajouter aux deux sportifs ambassadeurs en Handisport.

(*) L'objectif de ce dispositif est d'identifier et de conclure un partenariat avec quelques jeunes sportifs susceptibles d'apparaître comme « ambassadeur du sport régional » chargés de représenter la Région Champagne Ardenne lors de diverses manifestations et évènements mobilisant ou illustrant le mouvement sportif.

Cette mesure permet de soutenir des sportifs en devenir et de les accompagner dans leur progression vers le très haut niveau tout en les amenant à promouvoir aux côtés de la Région les vocations sportives et les valeurs du sport auprès des champardennais.

La plupart des actions menées par la Région Champagne-Ardenne, en faveur des personnes handicapées,  tant à l'extérieur qu'au niveau de son administration, sont le résultat d'une politique volontariste. Les actions de solidarité envers les personnes en situation de handicap viennent en complémentarité et en cohérence avec les dispositifs réglementaires existants et concourent à une meilleure solidarité entre tous les champardennais.

La région Champagne -Ardenne comptait début 2011 38 ESAT et 12 EA répartis sur l'ensemble du territoire et offrant un emploi à plus de 3200 personnes en situation de handicap et d'appuyant sur le savoir-faire de plus de 400 encadrants. Comme toutes les collectivités publiques, la Région Champagne-Ardenne entend développer sa collaboration avec le secteur protégé.


Texte rédigé à partir de la contribution de la Direction de la Jeunesse, du Sport, de la Santé et de la Vie Associative de la Région Champagne-Ardenne

Figure dans les rubriques
Initiatives d'entreprises
Blog


HAUT