Non discrimination des salariés handicapés : Obligations légales de l'employeur

Avec la loi du 11 février 2005, le principe de non discrimination des salariés handicapés devient une obligation pour l'entreprise : elle doit désormais prendre des
« mesures  appropriées » afin que le handicap n'empêche pas un salarié d'accéder à un emploi ou d'évoluer professionnellement, seules les compétences devant être prises en compte. La loi précise que ces mesures ne devront toutefois pas constituer une charge « disproportionnée » pour l'employeur.



HAUT