Notre site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement. Pour améliorer votre expérience, d’autres cookies peuvent être utilisés : vous pouvez choisir de les désactiver. Cela reste modifiable à tout moment via le lien Cookies en bas de page.


 

ESAT et entreprises adaptées en Mise sous pli, mailing, routage autour de Villiers-le-Bel

Le métier de "mise sous pli, mailing et routage" est le plus représenté parmi les prestations administratives proposées par les ESAT et les Entreprises Adaptées. La mise sous pli est assurée manuellement tandis que le routage fait l'objet de contrats postaux mutualisant les quantités. Enfin, certains prestataires peuvent également proposer des services de mailing permettant d'optimiser la joignabilité lors de campagnes de mailing.

Le métier Mise sous pli, mailing, routage regroupe des prestataires du secteur du travail protégé et adapté (ESAT & EA) qui offrent des services des ces domaines.
Voici la liste des ESAT et des entreprises adaptées spécialisées en Mise sous pli, mailing, routage à Villiers-le-Bel et dans sa région :

EA Tech’Air

14, Avenue des Entrepreneurs
95400 Villiers-le-Bel
France

ESAT Tech’Air

14, Avenue des Entrepreneurs
95400 Villiers-le-Bel
France

ESAT LE PETIT ROSNEà 1 km

6, RUE DU FER A CHEVAL
95200 Sarcelles
France

ESAT EZANVILLEà 4 km

1, Rue De L'Église
95460 Ézanville
France

ESAT PIERRE MONDOLONIà 5 km

8/10 Rue Berthelot
95500 Gonesse
France

AIAà 5 km

26 rue Etienne Dolet 93380 Pierrefitte-sur-Seine
92600 Pierrefitte-sur-Seine
France

Les ateliers du val d'Oiseà 6 km

10, RUE DE BLEURY
95230 Soisy-sous-Montmorency
France

AFDAEIM ESAT LE CARREFOURà 8 km

26, AVENUE ROGER SALENGRO
93120 Courneuve
France

ESAT VIVRE AUTREMENTà 8 km

ZA Delaunay Belleville 21/29, RUE DE LA POTERIE
93207 Saint-Denis
France

ESAT LE BLANC MESNILà 9 km

74, AVENUE ARISTIDE BRIAND
93150 Blanc-Mesnil
France

Vos questions sur les ESAT et EA

Comment intégrer des dimensions sociales au sein des marchés privés ?

Les achats privés font l'objet d'une grande liberté dans le choix des dispositifs sociétaux pouvant être intégrés à leurs consultations. Afin d'associer un maximum de prestataires inclusifs à la réponse aux marchés, les acheteurs peuvent utiliser différents dispositifs :
- L'allotissement technique ou géographique
- Les critères de notation sociaux
- Les clauses d'incitation / d'obligation à la réponse avec des prestataires inclusifs
- La création de marchés dédiés aux prestataires inclusifs
Chaque dispositif peut faire l'objet d'une formalisation différente en fonction des enjeux de l'organisation.

Qu'est-ce que la cotraitance ?

La cotraitance fait partie des modes de collaboration possibles au moment de faire appel à un ESAT ou à une Entreprise Adaptée. Il s’agit d’un accord privé, appelé GME (Groupement Momentané d’Entreprises), établi entre plusieurs prestataires, qui peuvent ainsi répondre ensemble à un marché public ou privé sur lequel ils n’auraient pas pu se positionner autrement. Cela débouche sur un contrat de prestations de services pluripartite entre les cotraitants et le donneur d’ordre.

Comment définir l'inclusion sociale ?

L’inclusion sociale consiste à permettre à toute personne d’avoir accès, sans distinction, à l’éducation, à la santé, à l’emploi, à la sécurité et au logement au sein d’une société, quelles que soient son origine, sa religion, sa situation financière ou ses capacités intellectuelles. Le principe d’inclusion sociale, qui s’oppose à l’exclusion sociale, concerne tous les pans de la société (culturel, économique, professionnel, culturel, éducatif…).

Quels sont les objectifs des organismes soumis à la commande publique en matière d'achats responsables ?

Les organismes soumis au Code de la Commande publique doivent répondre à des objectifs en matière d'achats responsables, qui visent à les rendre exemplaires en la matière. Dans le cadre du Plan National des Achats Durables ou PNAD, ils doivent répondre, d'ici 2025, à deux objectifs majeurs : 100% des contrats doivent contenir au minimum une "considération environnementale" et 30% des contrats notifiés doivent contenir une "considération sociale".

Les entreprises privées sont-elles les seules à devoir employer des personnes handicapées ?

Jusqu'en 2005, seules les entreprises privées devaient verser une contribution dans le cas du non-respect de l'Obligation d'Emploi des Personnes Handicapées (OETH). Depuis le 1er janvier 2006, les fonctions publiques, territoriales et hospitalières doivent également faire leur déclaration. Les entreprises privées peuvent se rapprocher de l'Agefiph dans leurs démarches tandis que les organismes publics pourront se rapprocher du Fiphph pour les accompagner.


HAUT