Notre site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement. Pour améliorer votre expérience, d’autres cookies peuvent être utilisés : vous pouvez choisir de les désactiver. Cela reste modifiable à tout moment via le lien Cookies en bas de page.


 

ESAT et entreprises adaptées en Entretien d'espaces verts autour de Émerainville

L'entretien d'espaces verts est le métier le plus représenté au sein des ESAT et Entreprises Adaptées. Les prestataires positionnés sur ce métier peuvent proposer différents services de taille, tonte, désherbage, fauchage, gestion des déchets verts, etc. Ils interviendront également sur du "petit abattage" (hauteur inférieure à 3 mètres). Cependant, seul un nombre très restreint d'ESAT et Entreprises Adaptées pourront intervenir sur de l'élagage ou des prestations spécifiques de type "entretien de systèmes d'irrigation"

Le métier Entretien d'espaces verts regroupe des prestataires du secteur du travail protégé et adapté (ESAT & EA) qui offrent des services des ces domaines.
Voici la liste des ESAT et des entreprises adaptées spécialisées en Entretien d'espaces verts à Émerainville et dans sa région :

ESAT LES ATELIERS DES GEMEAUX

40-48 AVENUE DE L'EUROPE
77184 Émerainville
France

ESAT LES ATELIERS DE CHENNEVIERESà 5 km

75, RUE DES FUSILLES DE CHATEAUBRIANT
94430 Chennevières-sur-Marne
France

ESAT LEOPOLD BELLANà 7 km

22, RUE DE LA RÉPUBLIQUE
94360 Bry-sur-Marne
France

ESAT ELISA 77à 7 km

41, RUE DU VALENGELIER
77500 Chelles
France

ESAT LE MANOIRà 7 km

1, AVENUE MARTHE
94500 Champigny-sur-Marne
France

ESAT LE MANOIR AFASERà 7 km

1, avenue Marthe
94500 Champigny-sur-Marne
France

ESAT PIERRE SOUWEINEà 7 km

672, AVENUE MAURICE THOREZ
94500 Champigny-sur-Marne
France

ESAT PIERRE BROSSOLETTEà 8 km

4, rue du Général DONZELOT
93330 Neuilly-sur-Marne
France

ESAT Pierre BORELà 8 km

7, AVENUE DE BELLEVUE
93220 Gagny
France

ESAT LA GRANGE AU BOISà 9 km

24 BIS, AVENUE RAYMOND POINCARE
77400 Lagny-sur-Marne
France

Vos questions sur les ESAT et EA

Comment se calcule la contribution due dans le cadre de l'OETH ?

Toutes les institutions publiques et sociétés privées de plus de 20 salariés doivent obligatoirement employer des travailleurs handicapés à hauteur de 6 % de leurs effectifs. Quand ce taux n’est pas respecté, les organismes concernés doivent verser une contribution annuelle. Cette contribution est calculée en fonction du nombre de travailleurs en situation de handicap manquants par rapport à l'objectif, et de la taille de l'organisation. En réalisant des achats responsables auprès d’ESAT et d’Entreprises Adaptées, les employeurs n’ayant pas atteint le taux exigé peuvent faire baisser le montant de cette contribution.

Qu'est-ce qu'un handicap ?

D'après l'OMS "Le handicap n’est pas simplement un problème de santé. Il s’agit d’un phénomène complexe qui découle de l’interaction entre les caractéristiques corporelles d’une personne et les caractéristiques de la société où elle vit." En fonction des typologies et des situations le handicap peut être générateur de déficience et/ou d'incapacité et/ou de désavantage.

Quel est le principe de l’ESS ?

Les acteurs de l’Économie Sociale et Solidaire (ESS) obéissent à plusieurs grands principes, tels que : la répartition équitable des bénéfices financiers générés par l’activité et l’absence de lucrativité individuelle ; la participation à des actions d’utilité sociale ou collective ainsi que le fait de placer la mission sociale au premier plan, avant le capital. En outre, une organisation ESS doit instaurer une gouvernance démocratique et offrir une totale liberté d’adhésion à ses membres.

Quelles organisations doivent mettre en place un référent Handicap ?

Toutes les organisations de plus de 250 salariés ont l'obligation de désigner un référent handicap. Interlocuteur privilégié en interne sur les questions relatives au handicap, sa mission est d'informer et d'accompagner les personnes en situation de handicap, ou qui envisagent de faire une demande de reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé. Il s'assure notamment que les postes et les conditions de travail soient adaptés aux situations de handicap, pour favoriser le maintien dans l'emploi des collaborateurs.

Quelle est la différence entre les achats inclusifs et les achats responsables ?

Les achats inclusifs sont une typologie d'achats responsables. Un achat inclusif est un achat qui contribue à l'inclusion dans la société de personnes qui pourraient en être exclues, en raison d'un handicap par exemple. L'achat inclusif est donc un achat jugé responsable grâce à son impact positif sur l'Homme et sur la société. Un achat responsable peut, quant à lui, être un achat inclusif, mais aussi un achat présentant un faible impact environnemental. Pour résumer, un achat inclusif est un achat responsable, mais un achat responsable n'est pas nécessairement inclusif !


HAUT