Notre site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement. Pour améliorer votre expérience, d’autres cookies peuvent être utilisés : vous pouvez choisir de les désactiver. Cela reste modifiable à tout moment via le lien Cookies en bas de page.


 

ESAT & EA du département "Territoire de Belfort" (90)

Le département «Territoire de Belfort» compte 4 prestataires du secteur du travail protégé et adapté (STPA). Retrouvez la liste complète des ESAT et des entreprises adaptées dans le département «Territoire de Belfort» ci-dessous, ou filtrez votre recherche en bas de page :

ESAT CRAVANCHE

Cravanche (90)40 travailleursDepuis 2005
Cet ESAT est ouvert depuis 2005 et accueille 40 travailleurs en situation de handicap. Il est situé dans la ville de Cravanche (Territoire de Belfort) et propose les services suivants : Nettoyage industriel, Restaurant, cafétéria accueillant du public, Maroquinerie, petites et grandes séries, Traiteur, Livraisons, coursier, Contrôle et complétude de dossiers, Numérisation.

ESAT LA MELTIERE

Menoncourt (90)150 travailleursDepuis 1989
Espaces verts et paysagers
Cet ESAT est ouvert depuis 1989 et accueille 150 travailleurs en situation de handicap. Il est situé dans la ville de Menoncourt (Territoire de Belfort) et propose les services suivants : , Soudure sur métaux, mécano-soudure, Entretien d'espaces verts, Câblage, .

Synaltis

Morvillars (90)120 travailleursDepuis 1984
Cette EA est ouverte depuis 1984 et accueille 120 travailleurs en situation de handicap. Elle est située dans la ville de Morvillars (Territoire de Belfort) et propose les services suivants : Transport de personnes, Contrôle qualité, essais en mécanique.

Les villes du département

Retrouvez la liste de toutes les villes du département où se situe des ESAT et entreprises adaptées :

Quels sont les principaux achats responsables ?

L'offre de services proposés par les prestataires ESAT et Entreprises Adaptées est très variée et s'articule autour de plus de 200 métiers regroupés sur une quinzaine de pôles de compétences. Il s'agit pour la majeure partie (70 %) de métiers de services que vous pourrez retrouver en intégralité sur l'annuaire du Réseau Gesat
Vous pourrez également retrouver toutes les tendances d'évolution de l'offre métiers proposée par les ESAT et Entreprises Adaptées au sein de l'Observatoire Économique National des achats auprès des ESAT et Entreprises Adaptées.

Comment intégrer des dimensions sociales au sein des marchés privés ?

Les entreprises privées peuvent comme les organisations publiqués intégrer des dispositions sociales dans leurs consultations. Au-delà des notions d'allotissement celle-ci possèdent une liberté d'action plus importante que les acteurs publics et peuvent notamment contraindre leurs soumissionnaires à confier en cotrataince ou sous-traitance certains volumes d'affaires aux ESAT et Entreprises Adaptées. La mise en place de critère de notation sociaux peut également être un levier complémentaire.
Il est cependant à noter que la mise en place de tels dispositifs nécessitera systématiquement une phase de sourcing qualifié auprès des ESAT et Entreprises Adaptées du territoire.

Comment définir l'inclusion sociale ?

L'inclusion sociale vise à lutter contre l'exclusion sociale et les inégalités dans tous les domaines de la société, qu'il s'agisse d'insertion économique, culturelle, sociale ou encore politique. Dans cette perspective, les ESAT et Entreprises Adaptées respectent un principe d'inclusion sociale, visant à proposer des modes d'accompagnement et de formation adaptés aux besoins de leurs travailleurs en situation de handicap.

Comment les ESAT et Entreprises Adaptées peuvent être intégrés dans la réponse aux clauses sociales d'insertion ?

Les ESAT et les Entreprises Adaptées sont, de par leur statut, des structures qui répondent à des critères d'insertion. Si un marché est clausé, les ESAT et les Entreprises Adaptées auront tout intérêt à se positionner, seuls ou en créant des partenariats en cotraitance ou en sous-traitance avec d'autres structures.

Les entreprises privées sont-elles les seules à devoir employer des personnes handicapées ?

Depuis 2006, dans le cadre de l’OETH (Obligation d’Emploi de Travailleurs Handicapés), tous les organismes publics et privés de plus de 20 salariés doivent obligatoirement employer des travailleurs handicapés à hauteur de 6 % de leurs effectifs. Si ce taux n’est pas atteint, l’employeur devra se soumettre au versement d’une contribution annuelle auprès du FIPHFP (pour les organismes publics) ou de l'AGEFIPH (pour les sociétés privées).


HAUT